Croix
La prière du saint Rosaire
English
Français
Español

Marie et Jésus

Ce site - Notre mission

Étendre la dévotion au Cœur Immaculé de Marie et au saint Rosaire, aider à la méditation de chaque mystère à travers des images, des extraits de l'Évangile et de la liturgie accessibles facilement par tous les moyens électroniques, à tout moment, de n'importe où.

Fondo
Divider

Citations

« Il n'y a aucun problème, si difficile soit-il, temporel ou surtout spirituel, se référant à la vie personnelle de chacun de nous, de nos familles, des familles du monde ou des communautés religieuses, ou bien à la vie des peuples et des nations, il n'y a aucun problème, dis-je, si difficile soit-il, que nous ne puissions résoudre par la prière du saint Rosaire.
Avec le Saint Rosaire nous nous sauverons, nous nous sanctifierons, nous consolerons Notre-Seigneur et nous obtiendrons le salut de beaucoup d'âmes.
Enfin, la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, notre Très Sainte Mère, en la considérant comme le siège de la clémence, de la bonté et du pardon, et comme la porte sûre pour entrer au Ciel. »

Lucie au père Fuentès, 1957.


« La prière du Rosaire est de toutes la plus belle, la plus riche en grâces, et celle qui touche le plus le Cœur de la Mère de Dieu... Si vous voulez que la paix règne dans vos foyers, récitez-y le chapelet en commun. »

Saint Pie X.


« En considérant sérieusement et dévotement les vertus de Jésus-Christ dans les quinze mystères de sa vie, les fidèles confrères du Rosaire deviennent semblables à ce divin Maître avec le secours de sa grâce et par l'intercession de la Sainte Vierge. »

Saint Grignion de Montfort.


« Chaque mystère de la vie du Christ contient une vertu secrète qui se communique à ceux qui le méditent avec foi et avec amour. »

Saint Thomas.


« Le Rosaire est un parfait résumé de la doctrine Notre-Dame du Mont-Carmelévangélique. »

Léon XIII.


« Le fait que, dans l'apparition de Fatima, Notre-Dame apparut sous les traits de Notre-Dame du Mont-Carmel tenant le scapulaire, " signifie que Notre-Dame voulait que tout le monde porte le scapulaire ". Le Saint Père a déclaré que le scapulaire est un signe de consécration au Cœur Immaculé. Le scapulaire et le Rosaire sont inséparables. »

Lucie de Fatima.


« Le Rosaire est une contemplation unie à la prière vocale. »

Saint Grignion de Montfort.


« Voulez-vous être délivré de vos mauvaises habitudes, revêtir la noble parure des vertus, remporter d'éclatants triomphes sur les ennemis de votre salut, mourir en paix et régner au ciel ? Appliquez-vous à repasser sans cesse les mystères de la vie et de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ. »

Saint Albert le Grand, Docteur de l'Église.


« Le Rosaire inonde l'âme de ceux qui le récitent d'une Sainte joie qui se renouvelle sans cesse. »

Léon XIII.

Divider

La grande puissance de la prière

« Jésus leur répondit : Je vous le déclare, c'est la vérité : si vous avez de la foi et si vous ne doutez pas, non seulement vous pourrez même dire à cette colline : " Ote-toi de là et jette-toi dans la mer ", et cela arrivera. Si vous croyez, vous recevrez tout ce que vous demanderez dans la prière. »
(Matthieu 21, 21-22)


« Ne vous inquiétez de rien, mais en toute circonstance demandez à Dieu dans la prière ce dont vous avez besoin, et faites-le avec un cœur reconnaissant. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l'on peut imaginer, gardera vos cœurs et vos pensées en communion avec Jésus-Christ. »
(Philippiens 4, 6-7)


« Cependant, si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui la lui donnera ; car Dieu donne à tous généreusement et avec bienveillance. Mais il faut qu'il demande avec foi, sans douter ; car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse d'un côté ou de l'autre. » (Jacques 1, 5-7)


« Demandez et vous recevrez ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l'on vous ouvrira la porte. Car quinconque demande reçoit, qui cherche trouve et l'on ouvre la porte à qui frappe. » (Matthieu 7, 7-8)


« Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute circonstance. Voilà ce que Dieu demande de vous, dans votre vie avec Jésus-Christ. »
(1 Thessaloniciens 5, 16-18)


« Nous pouvons regarder à Dieu avec assurance, car il nous écoute si nous demandons quelque chose de conforme à sa volonté. Sachant donc qu'il écoute nos prières, nous avons aussi la certitude d'obtenir ce que nous lui avons demandé. » (1 Jean 5, 14-15)


« C'est pourquoi, je vous dis : Quand vous priez pour demander quelque chose, croyez que vous l'avez reçu et cela vous sera donné. » (Marc 11, 24-25)


« Soyez joyeux à cause de votre espérance ; soyez patients dans la détresse ; priez avec fidélité. » (Romains 12, 12)


« Invoque-moi, et je te répondrai, je te révélerai des choses grandes et inaccessibles que tu ne connais pas. » (Jérémie 33, 3)


« Mais toi, lorsque tu veux prier, entre dans ta chambre, ferme la porte et prie ton Père qui est là, dans cet endroit secret ; et ton Père, qui voit ce que tu fais en secret, te récompensera. » (Matthieu 6, 6)

Divider

Une belle histoire - Un message sérieux

« Un matin, un père de famille arrive à l'entrée du Paradis et frappe à la porte. " Je t'attendais, je vais t'ouvrir tout de suite ", lui répond saint Pierre. Derrière la porte, l'apôtre ouvre un tiroir et s'interroge : " Oú ai-je donc mis la clé ? Elle était pourtant là, il y a peu de temps. " Hélas ! il ne la retrouve pas.

Une religieuse, puis une mère de famille se présentent à leur tour. Saint Pierre s'alarme : " Pour l'amour de Dieu, leur dit-il, ne faites pas tant de bruit, parce que si Jésus s'aperçoit que j'ai perdu la clé, il me retirera ma fonction de portier et, après avoir assumé ce primat pendant deux mille ans, je vais perdre la face. " La file d'attente s'allonge... Saint Pierre ne retrouve toujours pas la clé.

Enfin, se présente une petite vieille, toute de noir vêtue, qui, à la surprise générale, s'exclame : " Mais la clé, je l'ai, moi ! " Aussitôt le long cortège des âmes se divise en deux files entre lesquelles s'avance la grand-mère, fêtée et saluée par tous. Arrivé à la porte, elle plonge la main dans la poche de son tablier, prend son chapelet et glisse la petite croix dans le trou de la serrure. La porte s'ouvre. Tous, en joie, chantent alors les louanges de Dieu. »

« Le cardinal ajoute : " Vous avez la clé du Paradis dans vos mains. Récitez le saint Rosaire " ».


« Récitons le chapelet, seul ou en famille. C'est la plus belle prière biblique. Le Notre Père, c'est Jésus qui nous l'a enseigné, les paroles de l'Ave Maria ont été inspirées par le Saint-Esprit. Les mystères du Rosaire médités et goûtés sont un approfondissement de la Bible. Le chapelet récité en famille est une sorte de liturgie domestique. »


Deux extraits de l'homélie du dimanche 10 juillet 1977, à Fatima.
Cardinal Albino Luciani.
Divider

Prière et sacrifice

Sont les deux moyens pour sauver le monde, Lucie de Fatima.
Haut de la page